Des Tunisiens dans les Alpes-Maritimes: une histoire locale et nationale de la migration transméditerranéenne (1956-1984) / Nadhem YOUSFI [Books]

Main Author: YOUSFI, NadhemSecondary Author: SCHOR, RalphLanguage: français ; of summary, français.Country: France, Tunisie.Publication: Paris, Tunis : IRMC : l'Harmattan, 2013Description: 206 p. : ill., cartes, tabl. ; 24 cmISBN: 978-2-343-01115-8.Series: Socio-anthropologie des mondes méditerranéensAbstract: Cet ouvrage traite de l’immigration tunisienne dans les Alpes-Maritimes de 1956 à 1984 à travers ses réalités humaines, économiques et sociales. L’approche de ce phénomène, à l’échelle locale mais sur une durée de trois décennies, permet à l’auteur de retracer ses différentes caractéristiques : phases migratoires, évolution sociodémographique, interventions étatiques des pays concernés pour maîtriser les flux, mécanismes de regroupement sociologique, stratégies des filières migratoires, et constitution progressive d’une colonie étrangère sur le territoire français. Il s’agit donc de repenser cette migration spécifique. En quoi les conjonctures socio-économiques de part et d’autre de la Méditerranée, comme l’importance des liens de solidarité familiale, locale et nationale, peuvent-elles expliquer la dynamique et la « spontanéité » du phénomène ? Comment cette migration a-t-elle dépassé et transcendé les canaux officiels, aussi bien en Tunisie qu’en France ? Pour répondre à ces questionnements, l’auteur s’est intéressé au contexte général et régional dans lequel s’inscrit la migration, aux facteurs contraignant ou favorisant ce mouvement entre les deux pays, mais aussi aux capacités, aux motivations et aux discours des « acteurs » qui ont réussi, par leurs actions individuelles et collectives, à influer sur certains paramètres du contexte. Car bien que les pouvoirs publics élaborent des cadres législatifs pour maîtriser les flux migratoires, ces dispositifs se révèlent inadaptés et se réduisent à accompagner les déplacements humains. L’étude de l’insertion urbaine, économique et sociale de cette migration dans les Alpes-Maritimes, montre également comment la structure sociale régie par des affinités familiales, claniques, locales et nationales permet de solutionner les problèmes structurels de logement et à surmonter les difficultés conjoncturelles de l’emploi..Thesis: Texte remanié de :Th. doct.: Hist. : Nice : 2008. Thèse soutenue sous le titre : L'Immigration tunisienne dans le département des Alpes-Maritimes 1956-1984..Subject - Topical Name: 105Subject - Geographical Name: 81001 | 40Subject: HISTOIRE | IMMIGRATION | INTEGRATION SOCIALE | POLITIQUE IMMIGRATION Item type: Books List(s) this item appears in: Publications IRMC
Current library Shelving location Call number Status Date due Barcode
Institut de recherche sur le Maghreb contemporain

Rendez nous visite


Salle de lecture MS 31654 Available MS 31654

Index

Cet ouvrage traite de l’immigration tunisienne dans les Alpes-Maritimes de 1956 à 1984 à travers ses réalités humaines, économiques et sociales. L’approche de ce phénomène, à l’échelle locale mais sur une durée de trois décennies, permet à l’auteur de retracer ses différentes caractéristiques : phases migratoires, évolution sociodémographique, interventions étatiques des pays concernés pour maîtriser les flux, mécanismes de regroupement sociologique, stratégies des filières migratoires, et constitution progressive d’une colonie étrangère sur le territoire français.
Il s’agit donc de repenser cette migration spécifique. En quoi les conjonctures socio-économiques de part et d’autre de la Méditerranée, comme l’importance des liens de solidarité familiale, locale et nationale, peuvent-elles expliquer la dynamique et la « spontanéité » du phénomène ? Comment cette migration a-t-elle dépassé et transcendé les canaux officiels, aussi bien en Tunisie qu’en France ?
Pour répondre à ces questionnements, l’auteur s’est intéressé au contexte général et régional dans lequel s’inscrit la migration, aux facteurs contraignant ou favorisant ce mouvement entre les deux pays, mais aussi aux capacités, aux motivations et aux discours des « acteurs » qui ont réussi, par leurs actions individuelles et collectives, à influer sur certains paramètres du contexte. Car bien que les pouvoirs publics élaborent des cadres législatifs pour maîtriser les flux migratoires, ces dispositifs se révèlent inadaptés et se réduisent à accompagner les déplacements humains.
L’étude de l’insertion urbaine, économique et sociale de cette migration dans les Alpes-Maritimes, montre également comment la structure sociale régie par des affinités familiales, claniques, locales et nationales permet de solutionner les problèmes structurels de logement et à surmonter les difficultés conjoncturelles de l’emploi.

Bibliogr. p. 191-196

There are no comments on this title.

to post a comment.
  • © 2021 Contemporary Maghreb Research Institute
  • Tél: (216) 71 796 722
  • email : bibliotheque@irmcmaghreb.org